Chronocarto, organiser les données scientifiques

Chronocarto est maintenant un outil collaboratif ouvert à l’ensemble de la communauté scientifique, sur simple demande après avis du comité éditorial. Il supporte actuellement plusieurs projets en ligne de Web -SIG sous la protection d’un mot de passe. Certains projets sont déjà ouverts au public.
L’objet de ce portail est de favoriser le moissonnage des données par le développement d’une gestion multimédia, par des moteurs de recherche et par la cartographie spatiale de ces données. Il s’agit de les rendre facilement interrogeables et d’optimiser une vision simple de toute la documentation, où qu’elle soit stockée sur le net. Il renvoie donc à la fois au Web SIG Chronocarto en distinguant les projets en fonction de leurs échelles mais aussi aux bases d’où sont extraites les données ainsi qu’à des outils complémentaires mis à disposition par AOrOc (laboratoire d’Archéologie et de philologie d’Orient et d’Occident, UMR8546 CNRS-ENS-EPHE-PSL).

Contacts et actualités

 

Comité de pilotage


- Michel Dabas, Christophe Batardy, Yadh Riahi, Katherine Gruel
- Il a pour rôle de

  • Acter de l’évolution des ontologies et des outils de chronocarto pour la communauté ou l’ensemble des utilisateurs en collaboration avec les référentiels généraux.
  • Animer la communauté par la mise en ligne de nouvelles ressources concernant la communauté.
  • Administrer les projets
  • Décider de l’attribution ou non d’identifiants à Chronocarto
  • Aider l’utilisateur à créer de nouveaux projets, à se familiariser avec les outils
  • Organiser des formations à destination de la communauté des utilisateurs
     
     

Ses membres

 

  • Michel Dabas
    Directeur de recherche au CNRS,
    Co-directeur du laboratoire d’archéologie de l’Ecole Normale Supérieure de Paris (AOROC).
    Diplômé de l’Ecole et de l’Observatoire de la Terre (EOPGS) de Strasbourg, il s’est spécialisé dans les technique géophysiques appliquées à la détection et la cartographie des sites archéologiques. Il a créé en 2001 une spin-off GEOCARTA, pour la cartographie des sols dans l’agriculture et la gestion territoriale. En vingt ans, il a dirigé un ensemble de plus de 450 missions sur des sites archéologiques en France et à l’étranger. Depuis sa réintégration au CNRS en 2016, il développe des approches de mise à disposition de cartes interactives sur le web (portail chronocarto.eu) et sur le traitement de la chaine d’acquisition des données spatiales. En parallèle, il continue de développer plus particulièrement l’application des méthodes géophysiques aux sites archéologiques en milieu urbain.
    Lien Research Gate : https://www.researchgate.net/profile/Michel-Dabas
  • Ingénieur d’études au Ministère de la Culture (mis à disposition à AOROC depuis février 2021). Docteur en Histoire contemporaine (chercheur associé ARENES)
    Ingénieur en Géomatique au Ministère de la Culture (1994-2014), enseignant à l’Education Nationale (2014-2016), Ingénieur en Géomatique et analyse de données au CNRS – ENS (Laboratoire AOROC à Nantes 2016-2021).
    Spécialiste de SIG et de Géostatistiques il a collaboré aux travaux d’AOROC dès les années 2000 et à ce titre a codirigé la publication de l’Atlas du Berry (2000). Affecté au laboratoire depuis février 2021 il collabore à différents projets pour l’exploitation des données spatialisées, et il assure des formations en cartographie-SIG et en géostatistiques
    http://archeo.ens.fr/Batardy-Christophe-2687.html

    Directrice de recherche (é) au CNRS, Protohistorienne, archéologue, numismate.
    Elle a mis en place le portail chronocarto. Elle est aussi responsable de la BaseFer, de la Base Facies Monétaire et de plusieurs projets sous Gcserver. Elle est très investie dans la mise à disposition des données et de leur archivage.
    Elle dirige aussi la collection Histoire et archéologie, co-éditée par les éditions Hermann et AOrOc.
    http://archeo.ens.fr/Gruel-Katherine.html
     

    Actualités

    Les nouveautés sur les développements de Chronocarto et la vie du projet sont annoncées sur
    Researchgate, onglet ’Project log’

    La version v8 de Gcserver_ chronocarto est en cours d’installation. Les principales amélorations sont :
    Import général de fichiers Excel ou CSV pour créer un fichier de points : différents outils d’analyse en ligne de ce fichier et des coordonnées quelques soient leur emplacement.
    - Import massif de référence web sur une carte : Support de fichier Excel géoreférencé avec des privilèges web.
    - Import des données vectorielles (forme, excel, kml) directement dans une géodatabase (MySQL MariaDB avec extension MyGIS).
    - Import/export des données au format geojson.
    - Beta : Intégration d’un outils de visualisation 3d : 3dhop (possibilité de dépôt des données au format .nxy, .ply)
    Améliorations du module d’animation 4D des cartes.
    - Amélioration de l’intégration des fluw WMS (mode administrateur).
     
     

    Demande de participation

    Pour intégrer un nouveau projet dans chronocarto, il faut tout d’abord contacter le comité de pilotage puis remplir le formulaire ci-joint de création d’une entrée sur le portail Chronocarto

    Fournir une version en français et anglais de l’ensemble (le site Chronocarto est bilingue)

    Documents à joindre :
    - logos des institutions partenaires et/ou des financeurs (fond transparent, format jpeg ou png, hauteur max : 56px, optimisés pour le web). Attention les logos sont mis par ordre alphabétique.
    - une image obligatoire représentative du projet pour la vignette (format 400px × 220px, résolution 600dpi, optimisée pour le web) + (optionnel) autres images/figures pour le texte.

     

     

     

    - Attention , tous les sites inventoriés dans Chronocarto sont protégés par la loi. Toute prospection ou fouille est soumise à autorisation
    Voir HAPPAH