Fouilles Levroux (Indre)

Nakala, collection AOrOc

Les fouilles de Levroux se sont déroulées entre 1968 et 1990. Elles ont permis de mettre en évidence deux phases successives dans le développement urbain aux IIe et Ier s. av. notre ère. chez les Celtes.

Projet en cours de finalisation


Une agglomération de plaine a été découverte et fouillée dans la plaine de Champagne berrichonne. Elle réunit des artisans et des commerçants qui exportent leurs produits et reçoivent des importations, par exemple du vin italien. Au Ier s. av. J.C., le village se déplace sur la colline du Boischaut la plus proche.
La construction d’un rempart en bois, terre et pierre, entourant une surface de 20 hectares, symbolique d’une fondation urbaine, suggère que ce changement a été provoqué par une autorité intéressée à contrôler les productions de l’agglomération précédente.
Cette situation a fait de Levroux un modèle pour expliquer le déroulement de l’urbanisation dans tout l’Europe celtique.

L’agglomération artisanale a été fouillée sur environ 3 hectares. Plus de cinq cent mille objets, ossements, de vestiges du travail de métaux, ont été répertoriés.
Les publications se sont échelonnées entre 1988 et 2000.