Coins_Riedones

un jeu de données 3D de coins monétaires celtiques

Les monnaies celtiques sont frappées à partir de deux matrices, une pour chaque face, les coins monétaires de droit et de revers. Comme la surface de ces coins est supérieure à celle des monnaies, il faut plusieurs monnaies de chaque coin pour restituer l’image gravée sur les coins originaux.
L’identification des monnaies issues d’un même coin est une opération visuelle longue et difficile. L’arrivée des scanners 3D à haute résolution permet de travailler sur des nuages de points (.stl) et des maillages (.ply) qui font abstraction des effets de surface. Nous utilisons du « deep learning » pour reconnaître les motifs similaires entre deux pièces et recalons les pièces pour voir si celles-ci ont été frappées avec le même coin ou non. Nous mettons à disposition un jeu de données 3D de 2 070 scans de pièces du Musée de Bretagne de Rennes sur lesquelles nous avons testé nos méthodes de classement automatique des monnaies par coins .
Nous montrons comment nous classons automatiquement les monnaies par coin pour aider les experts et effectuer une évaluation préliminaire pour ces deux tâches.

Projet en cours de finalisation


Partenaires institutionnels

AOROC - UMR8546-CNRS/ENS Mines-ParisTech_PSL PSL  - Paris Sciences et Lettres | université de recherche

Ce "dataset" est en cours de saisie et sera en ligne prochainement.